Thé Pu-Ehr ou thé sombre – comprendre ses spécificités

person Posté par: GIBSON Daisy list Dans: L'art du thé Sur: comment Commentaire: 0 favorite Frappé: 52

Le thé Pu-Ehr prend son nom de sa région de récolte. Également appelé thé sombre en rapport avec la couleur de sa liqueur, le Pu-Ehr est un thé très différent des autres familles. Il s’accompagne mieux de produit salé et présente des parfums forestiers.

Le thé Pu-Ehr prend son nom de sa région de récolte. Également appelé thé sombre en rapport avec la couleur de sa liqueur, le Pu-Ehr est un thé très différent des autres familles. Il s’accompagne mieux de produit salé et présente des parfums forestiers.

Qu'est-ce que le thé Pu-Erh ?

 

Le Pu-Ehr représente l’une des 6 familles de thés pouvant exister, tel que le thé vert ou bien le thé Noir. Il s’agit ici de laisser fermenter les feuilles après leur récolte. C’est la seule famille de thé suivant ce procédé et c’est bel et bien cette fermentation qui lui octroie son parfum si décalé par rapport aux autres familles de thés. Deux méthodes peuvent être employées pour réaliser un thé sombre et impacteront le goût des infusions :

La fermentation se fait de façon naturelle. On parlera de Pu-Ehr vert, cru ou Sheng. Ici le thé encore humide est compressé sous forme de galette ou de brique pour continuer son évolution naturelle.

La fermentation se fait de façon contrôlée. On parlera alors de Pu-Ehr noir, cuit ou shu. Les feuilles de thés sont placées sous une bâche aidant l’accélération du processus de fermentation. Les feuilles sont ensuite séchées et préparé à la consommation.

Historiquement le Pu-Ehr était formé en brique parfois appelé aussi nid d’oiseau en référence à sa forme, lui permettant de continuer son processus de fermentation et de se bonifier avec le temps. Ceci est toujours le cas avec les Pu-Ehr de qualité.

Il est possible de trouver ce thé compressé en dose individuelle. On appelle cela des « mini Tuo Cha » ou bien « petit nid d’oiseau ». Environ 5g de thé ont été compressés, vous permettant de placer votre Tuo Cha directement dans votre théière. Un exemple se trouve à la fin de l’article.

 

Les différents parfums du thé Pu-Erh

 

Le Pu-Ehr peut proposer différents parfums forestiers. Ces parfums varieront selon la saison de collecte mais également le temps de conservation du thé. Le plus le Pu-Ehr est conservé, le plus ces arômes sont développés.

Bien souvent ce thé est associé aux parfums de sous-bois ou bien de champignon. Certains peuvent aller jusqu’à présenter un parfum minéral. Idéal en accompagnement d’un repas copieux ou en fin de repas, le Pu-Ehr aide fortement la digestion.

champs de the au leve du matin

 

Comment bien choisir mon thé Pu-Erh ?

 

Il est rare de trouver un Pu-Ehr de mauvaise qualité dû au temps de production et à l’implication que cela demande. Il revient également à trouver un Pu-Ehr que vous aimez. Certains thés de cette famille peuvent présenter des parfums très fort. Il n’est pas forcément intéressant de chercher ce type de thé au départ puisqu’il faut amener son palais à se développer autour de ces nouveaux parfums.

Toutefois pour vous aider dans votre quête et pour choisir un thé Pu Ehr de qualité, certains critères peuvent être observés :

La région de culture

Le mode de culture

La saison de culture

La composition des feuilles

Le mode de séchage

Le stockage

L’âge des arbres à thé

Chaque région présente des spécificités faisant varier les parfums et la qualité des feuilles de thés. Un thé de qualité, surtout d’origine chinoise, est essentiellement cueilli à la main afin que seuls les bourgeons et les feuilles les plus qualitatives soient cueillis et qu’elles ne se brisent pas ou ne se déchirent lors du ramassage. Le Pu-Ehr provient comme, son nom l’indique, de la région du Pu Ehr en Chine. D’autres thés sombres peuvent être trouvés mais ne pourront alors pas porter cet intitulé. Il est également réputé pour provenir de vieux arbres à thé. L’âge devient alors un facteur de qualité des produits. 

 

Quelles astuces pour préparer mon thé Pu-Ehr ?

 

Pour bien préparer son thé Pu-Ehr afin d’en retirer un maximum de plaisir, il ne faut pas laisser infuser trop longtemps les feuilles de thés. C’est une erreur commune de penser que si nous laissons infuser plus longtemps le thé sera plus parfumé. Ceci ne fera qu’accroître la présence de goût indésirable comme un excès d’amertume par exemple. Mieux vaut privilégier la quantité de thé à infuser que la durée. Enfin la température de l’eau est à surveiller, puisqu’elle aidera les feuilles à infuser au mieux sans les brûler. Pour le thé Pu-Ehr, de l’eau légèrement bouillante est largement suffisante.

Quelles astuces pour préparer son thé pu erh

Un thé Pu-Ehr se préparer au mieux avec une eau allant de 90°C à 95°C et s’infuse durant 4 minutes en fonction de la nature de thé.

N’hésitez pas à regarder les recommandations de préparation sur votre sachet de thé pour vous guider.

Si vous voulez découvrir davantage ce thé vous pouvez en retrouver sur notre site : 75degrés

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment!

Laisse ton commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Nouveau compte S'inscrire